Le Nutri-Score c'est quoi ?


Le Nutri-Score est un logo qui informe sur la qualité nutritionnelle des produits pour aider les consommateurs à faire de meilleurs choix alimentaires pour leur santé.


Pourquoi le Nutri-Score?


Le Ministère de la Santé a pour ambition de lutter contre les grands fléaux actuels liés notamment à une alimentation déséquilibrée, comme le surpoids ou l’obésité (concernant désormais 1 adulte sur 2 en France), mais aussi le diabète, les maladies cardiovasculaires et certains cancers. En effet, on sait aujourd’hui combien l’alimentation est importante pour rester en bonne santé. Mais si les français semblent faire de plus en plus attention à ce qu’ils mangent, il faut reconnaître qu’il n’est pas toujours facile de déchiffrer l’étiquetage des produits alimentaires. C’est dans ce contexte qu’est né le Nutri-Score, conçu par l’agence sanitaire Santé Publique France, dans le cadre du Programme National Nutrition Santé (le fameux PNNS, vous savez celui qui nous recommande de “manger au moins 5 fruits et légumes par jour”). Adopté en France en Octobre 2017 (et dans plusieurs autres pays depuis), il fait progressivement son apparition sur les emballages des aliments de nos supermarchés pour aider les consommateurs à mieux manger.


En quoi consiste t-il?


Il s’agit d’un logo présent sur la face avant des emballages qui informe sur la qualité nutritionnelle des aliments transformés. Il se présente sous la forme d’une échelle de 5 couleurs chacune associée à une lettre, de A en vert foncé pour les aliments de bonne qualité nutritionnelle, à E en orange foncé pour ceux à consommer en quantité limitée. Son objectif est de rendre plus lisible et compréhensible l’étiquetage nutritionnel pour aider les consommateurs à choisir des produits de meilleure qualité nutritionnelle et prendre soin de leur santé.


Comment est-il calculé?


Le calcul du Nutri-Score repose sur un algorithme comprenant plusieurs critères. Il prend en compte, pour 100g de produit, la teneur en aliments et nutriments à favoriser, tels que les fruits et légumes (incluant fruits à coque et légumes secs), les protéines et les fibres, mais aussi celle en nutriments à limiter, à savoir l’énergie, les acides gras saturés, les sucres et le sel (ou le sodium). Le score nutritionnel obtenu est ensuite converti en une lettre et une couleur. Afin de prendre en considération leurs spécificités, la méthode de calcul du score a été adaptée pour certaines familles d’aliments comme les matières grasses ajoutées (beurre, huile...), les fromages ou encore les boissons.


Quels sont ses avantages?


Le Nutri-Score est complémentaire au tableau des valeurs nutritionnelles obligatoire sur tous les aliments préemballés, bien souvent difficile à comprendre pour les consommateurs. Il permet notamment de faciliter les comparaisons entre plusieurs produits d’un même rayon (les céréales pour le petit-déjeuner, par exemple, peuvent avoir un Nutri-Score compris entre A et E). Il incite enfin les industriels de l’agroalimentaire à améliorer leurs produits, afin de mieux répondre aux attentes des consommateurs. Il a d’ailleurs été démontré que les aliments les mieux notés ne coûtent pas nécessairement plus cher que les autres.


Quelles sont ses limites?


Le principal inconvénient du Nutri-Score est que son affichage n’est pas obligatoire, libre choix donc aux entreprises de le faire apparaître ou non sur les produits alimentaires. Aujourd’hui en France, plus de 300 industriels et enseignes de grande distribution se sont engagés à apposer ce logo sur leurs produits. Mais seuls certains facteurs nutritionnels entrent dans ce système de notation. Ainsi, les additifs alimentaires, les édulcorants ou encore les pesticides ne sont pas pris en compte (ce qui explique par exemple qu’un Coca Cola Zéro soit associé à un Nutri-Score B). Le niveau de transformation des aliments, faisant de plus en plus parler de lui, est également exclu de l'algorithme. Il est donc tout à fait possible qu’un aliment qualifié d’”ultra-transformé” ait un Nutri-Score A (ce qui, en soi, est plutôt une bonne chose).


Le mot de la fin


Même si aucun logo n’est parfait, le Nutri-Score s’appuie sur de nombreux travaux scientifiques. Il s’agit d’un logo officiel et standardisé conçu pour nous aider à faire des choix alimentaires en toute transparence. Il va cependant de soi que la qualité nutritionnelle n’est pas le seul critère à considérer pour choisir un produit. Le but n’est pas de se priver des aliments notés D ou E qui peuvent être consommés en petite quantité ou occasionnellement. L’idéal reste de cuisiner soi-même au quotidien à partir de produits bruts et limiter les aliments industriels transformés. Enfin, gardez en tête que l’équilibre alimentaire ne se fait pas forcément sur un repas voir sur la journée, mais plutôt dans sa globalité, l’essentiel étant d’avoir une alimentation alliant plaisir et santé sur long terme.


3 vues
 
  • Facebook

©2020 par Coopin.io

Mentions légales